Culture

Un film par semaine #16 : Carnets de voyage

22 janvier 2016 - 12 : 00
par Lula

Vous qui avez besoin d’évasion, qui aimez le voyage et les beaux paysages, j’ai ce qu’il vous faut : Carnets de voyage, de Walter Salles. Le film porte bien son nom.

Cette petite perle du cinéma brésilien retrace la vie d’Ernesto Guevara avant qu’il devienne « le Che ».

Basé sur les véritables notes du révolutionnaire argentin, le film accompagne Ernesto et son comparse Alberto Granado sur les routes d’Amérique latine. En 1952, les deux amis décident d’entamer leur périple à moto, un vieil engin baptisé « La Vigoureuse ». Ils ne s’attendaient pas à ce que ce voyage bouleverse définitivement leur vision des choses, se retrouvant confrontés aux situations politiques et sociales des pays traversés…

carnets-de-voyage

On retrouve un de mes acteurs fétiches, Gael Garcia Bernal, qui incarne un jeune Che magnifique de remises en question, permettant au spectateur de ressentir une véritable empathie pour lui. On comprend clairement ce qui a poussé Ernesto Guevara à devenir la figure révolutionnaire que l’on connaît bien. Enfin, pas si bien que ça. Le Che a parfois tendance à faire peur, il est vu comme un personnage autoritaire et fait souvent l’objet de représentations péjoratives. On oublie qu’il était avant tout un idéaliste, profondément humain.

Rodrigo de la Serna, très bon comédien, apporte beaucoup d’humour au récit avec son personnage Alberto Granado, qui équilibre bien le duo, venant contrebalancer la mélancolie de Guevara. Nous sommes conquis, complètement embarqués dans ce road movie porté par ce duo qui fonctionne et une très belle réalisation.

Comprendre et découvrir sont les maîtres mots du film. Comprendre non seulement l’engagement du Che, mais aussi l’Amérique latine dans son ensemble. Découvrir les situations économiques et sociales de ces pays, leurs inégalités, leurs paysages, leurs populations.

Le message est simple, humaniste, universel. Le film fait réfléchir, ressentir, et donne envie de parcourir le monde, d’aller à la rencontre de ces personnes qui semblent si éloignées de nous, d’admirer les époustouflants paysages que la nature nous offre. De s’ouvrir aux autres. De partir à l’aventure.

A lire aussi dans notre rubrique culture :
8 choses que vous ne saviez pas sur Dirty Dancing (et Patrick Swayze !)
10 astuces pour un cinéma moins cher
Vous vous demandez qui a inspiré "Hello" d'Adele ? Voilà la réponse !

Ajouter les points
15
Points
Lula
Amoureuse du cinéma. Voilà ce qu'il faut retenir de ma description. Tous les genres, toutes les époques... bien plus qu'une passion. Besoin de conseils filmiques ? N'hésitez pas, je suis là ! En admiration devant toutes les formes d'art, devant Paris, vous avez de fortes de chances de me trouver dans des musées ou les rues de notre chère capitale lorsque je ne suis pas dans une salle obscure. (Dans les bars et les boîtes parisiennes également, mais c'est une autre histoire...) En espérant que mes articles vous donneront des idées, vous feront sourire, envie... bref ne vous laisseront pas indifférent(e)s ;) !