Famille

J'ai osé les photos érotiques

05 avril 2017 - 15 : 34
par Coach in Love Je suis encore toute chamboulée d’avoir osé faire un truc pareil ! C'est bientôt l’anniversaire de mon homme, alors j'ai eu envie de marquer le coup avec des photos érotiques.

 Comme chaque année, c'était un peu panique à bord pour trouver des idées, surtout que Monsieur n’aime pas les cadeaux, mais cette année, grosse pression,Chéri-chéri fête son cinquantième anniversaire !

Il fallait frapper fort, exit montres, livres, et autres gadgets, non il me fallait THE cadeau, celui qui restera gravé, celui qui n’appartient qu’à lui…bref le cadeau qui assure !

J'ai longtemps cherché une idée, jusqu'à ce que mon ami Facebook vienne à ma rescousse : une photographe venait de poster de sublimes photos de couples tatoués, des noirs et blancs splendides, chics et délicats… je me suis dit si elle arrive à faire ça avec des mecs tatoués, elle va bien arriver à faire quelque chose de mon corps de vieille déesse sur le retour…

j-ai-teste-les-photos-erotiques-2

Ni une ni deux, je la contacte, toute émoustillée par l’idée qui venait de poindre dans mon cerveau torturé. En un mot comme en cent, appelons un chat un chat, je voudrais faire des photos sexy pour mon homme…

Là, j’entends l’éclat de rire virtuel, du genre : "comme c’est original ma bonne dame, j’en fais tous les 4 matins, c’est le cadeau du moment et pas seulement celui des cagoles (mots du sud décrivant une bimbo) de 25 ans, j’ai toutes sortes de demandes de femmes qui veulent surprendre leurs époux…"

Allons bon… je suis hype alors ? Mais moi je veux du glamour, hein, pas du glauque, pas du trash, juste de l’artistique un peu flou parce que pour tout vous dire j’ai quand même biiiiip ans ! Et je joue un peu mes dernières cartouches, pour le coup, c’est maintenant ou jamais.

Et voilà, le rendez-vous est pris… direction mes tiroirs à lingerie. Mouais, rien de glam dans tout ça, on est loin de l’ambiance Chantal Thomas, là c'est plutôt Dim en coton… ah si, une vieille guêpière, des Dim up qui ne collent plus, un porte-jarretelle qui a perdu ses élastiques… ça sent la ménagère de 45/50 ans !!

Rappel affolé à ma complice photographe, lui expliquant que mon tiroir à lingerie est plus proche de celui de  Bridget Jones que de celui de Sam dans Sex & the City, elle me rassure en me disant qu’elle a toute la panoplie de serres-tailles, loup, résilles et tutti quanti pour faire de moi une vraie séductrice de salon.

Et puis tant qu’à faire, on va le faire en extérieur, ce sera plus amusant… ben voyons, pourquoi pas sur le parking de Carrefour un samedi après midi tant qu’on y est !!!

Mais au point où j’en suis, avec ce soleil automnal qui me fait de l’oeil, j’accepte le deal, non sans avoir été rassurée sur la désertitude de l’endroit, un moulin désaffecté sans le moindre passant…

Je fais quand même quelques emplettes, des chaussons à la bunny avec un peu de lingerie rose (oui Bridget Jones encore !), c’est tout moi ça, je demande du sexy et j’achète des chaussons avec un pompon !

Séance chez le coiffeur, même leitmotiv, je veux du glamour chic, séance chez Sephora, super pratiques ces bars à maquillage pour les quiches dans mon genre, les pas douées du crayon ! Et là je me lâche, je veux du smoky eyes, avec du gloss, whaouuuuuuuu pour du smoky, c’est du smoky, avec des lèvres étincelantes…je rentre peu à peu dans la peau de mon personnage de femme fatale. Bon encore en jean et baskets mais c’est l’intention qui compte !

j-ai-teste-les-photos-erotiques

Je fais connaissance avec ma photographe, super conviviale, chaleureuse qui me met tout de suite à l’aise et me montre son coffre rempli de falbalas, de l’ambiance Sofia Coppola avec de la tulle blanche, des tabourets en velours dévorés, il ne manquait plus que les macarons pastels... au corset rouge vif en satin, colliers décadents, aux serres-tailles en cuir plus proche de Maison Close !

A ce moment précis, je me dis que je vais bien m’amuser  et que je vais me laisser guider pour voir le regard de la pro en action. Nous voilà en place. Par chance, il fait plus de 30 degrés en cet après-midi de septembre, merci le soleil d’être venu m’encourager… de gros panneaux interdiction d’entrer, pas super rassurant… mais quelques dizaines de mètres plus loin, je tombe sous le charme de cet endroit, des vieilles pierres, un petit ruisseau, une grille en fer forgé rouillée, un petit pont et le calme des sous-bois… elle avait raison, voilà un lieu insolite, parfait pour ce shooting décalé.

Direct, elle me sort les gants résilles, les colliers de perles noires, le serre-taille, le loup… bon, cette fois-ci on y est... et je mets quoi en haut ? Bah rien ! Ah oui c’est vrai, j’avais dit érotique… un petit doute m’envahit, la pro prend alors les rênes pour m’éviter de partir en courant."Tu vas te mettre là, tu vas faire ci, et ça, je veux faire un tableau avec 3 postures différentes", bref, la fille qui a pensé son truc…

En tant que novice c’est idéal, pas besoin de se demander où regarder, que faire avec ses mains, tout est prévu et dirigé, cette fois-ci, plus de basket mais des talons de 12 rouges vifs, plus de jean mais un serre-taille et 3 rangées de collier qui laissent apparaître… tout !!!

Mais ce qui est bien, c’est que je ne suis plus moi, la ménagère (en vrai, je ne suis jamais une ménagère !), mais moi la vamp, la séductrice en talons de 12 !

Il est 14 heures et la journée va se passer ainsi, de guêpières en résilles, en voiles de tulle, en bas sexy… 17h30 et je n’ai pas vu passer l'après-midi, entre fous-rire, déhanchements appuyés (ma scoliose s’en rappelle encore), poses nues dans les herbes hautes… et des photos vraiment sublimes, juste pour mon homme et moi.

Quand je vois le résultat, je ne me reconnais pas ! Je regarde l’objectif avec assurance, presque des airs de dominatrice, je me trouve belle, sensuelle, ces talons me donnent des jambes immenses, Adriana sors de ce corps !

Absolument rien de vulgaire, ma pire crainte, mais de sublimes effets de lumières et d’ombre, des noirs et blanc retravaillés, des morceaux de peaux délicatement bordés de dentelle…

Bref, je l’ai fait et et la photographe l’a bien fait !

Alors les filles, vous qui ne vous trouvez pas sexy , je vous conseille vraiment cette expérience !

Le plus dur a été de cacher à mon homme ce que je lui avait trouvé comme cadeau,tellement j’en étais émoustillée. Je vous raconterai sa réaction quand je lui offrirai ce livre dédicacé, pour lui seul...

Lire aussi :
Les 4 meilleures positions pour atteindre l'orgasme
17 raisons pour lesquelles le sexe est un vrai boosteur de bien-être
J’ai testé pour vous : sortir sans culotte

Ajouter les points
15
Points
Coach in Love
Sandra Marcq met à profit ses 20 années d’expérience dans la communication pour professionnaliser le coaching amoureux et a ainsi créé la première agence de conseils amoureux sur www.coachinlove.fr