Famille

Le sexe sans lendemain peut-il redonner confiance en soi ?

09 janvier 2017 - 16 : 32

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de moi, de ma petite expérience perso de fille de 21 ans. Je me suis posée la question suivante : le sexe sans lendemain peut-il redonner confiance en soi ?

Il faut savoir que pendant très longtemps, j’ai été totalement contre ce qu’on appelle les coups d’un soir. Je ne m’imaginais pas au lit avec quelqu’un que je ne connaissais pas et pour qui je n’avais pas de sentiment. C’était pour moi inconcevable et c’est pourquoi j’ai connu parfois de longues périodes d’abstinence. Pas de petit•e ami•e, pas de sexe.

Il faut dire que j’ai commencé ma vie amoureuse (et sexuelle) avec de vraies relations amoureuses, parfois très longues. La première a duré environ 3 mois (ce qui était beaucoup pour le moi de 16 ans) et la seconde plus d’un an. Mes premières expériences, je les ai eues avec des personnes que j’aimais. C’est grâce à ces relations posées, longues et amoureuses que j’ai appris à aimer mon corps, car ces personnes l’ont aimé avant moi. C’est en voyant combien ce corps qui me faisait honte était apprécié et aimé que j’ai fini par me dire que peut-être, j’étais trop dure avec moi-même. Je ne pense pas que, jeunette comme je l’étais, j’aurais pu acquérir cette petite confiance en moi avec des relations d’un soir. Jamais je n’en aurais eu le courage, j’aurais eu trop honte.

Suite à ces premières relations adolescentes, j’ai passé quelques années seule. J’avais besoin de me retrouver, de réfléchir, de prendre du temps. J’ai eu quelques occasions de nouer des relations amoureuses, j’en ai saisi certaines, repoussées d’autres, je vous passe les détails. J’en viens directement à mon changement d’état d’esprit depuis environ un an et la façon dont je vois aujourd’hui les coups d’un soir et ce qu’ils m’ont apporté, ou pas.

Maintenant, je n’ai plus peur des coups d’un soir. Je ne cherche pas de relation amoureuse en ce moment, mais j’ai malgré tout des envies que je n’ai pas envie de réfréner, et j’ai envie de faire de nouvelles expériences. Alors voilà, j’ai eu l’occasion d’avoir des relations sans lendemain. Juste comme ça, pour le fun.

let-s-talk-about-sex

Est-ce que cela m’a redonné confiance en moi ? Oui. La toute première fois, j’étais terrorisée, c’est un fait. J’avais cette petite voix dans ma tête qui me disait qu’il fallait être amoureuse pour faire du sexe, ce qui est profondément débile. C’est quelque chose qu’on apprend aux filles, sinon on raconte qu’elles ne se respectent pas. N’importe quoi. Je n’ai jamais autant appris à me respecter que depuis que je me suis décomplexée dans mes relations.

Quand on rentre chez soi au matin en se disant « je ne le/la reverrai plus jamais », je vous avoue que c’est comme un petit moment de grâce. Pas quand on le regrette et que cela se transforme en walk of shame bien sûr, je parle de ce moment où on est content de sa nuit et qu’on est tout aussi content que cela s’arrête là.

C’est agréable de se sentir désirée, d’être dans la position d’accepter ou de refuser d’aller plus loin parce qu’on ne doit rien à l’autre, de ne pas avoir d’attache et de partager seulement un moment de plaisir. Rien d’autre. Le seul souci, c’est qu’il peut être difficile aux deux partenaires qui ne se connaissent pas ou trop peu de s’accorder, de trouver les bons gestes…

Pour conclure, je dirais que… ça dépend des personnes, ça dépend du contexte, ça dépend de l’état d’esprit. Les coups d’un soir, ça peut être sympa et oui, ça peut aider à retrouver confiance en soi. Moi, ça m’a redonné confiance en moi, donc pourquoi pas vous ? Cependant, je pense que ce qu’il y a de plus épanouissant, c’est de pouvoir apprendre à connaître sexuellement son partenaire sur une période un peu plus longue. Pas forcément pour toute la vie ! Peut-être seulement pour une semaine, un mois, un an. Pas forcément avec l’amour de sa vie. Peut-être avec un•e ami•e, un•e pote, une connaissance. A vous de voir, mais n’oubliez pas : si vous décidez de faire le sexe avec quelqu’un juste pour une nuit, protégez-vous absolument, vous ne savez pas où il/elle a pu traîner !

A lire aussi :
17 raisons pour lesquelles le sexe est un vrai boosteur de bien-être
Nos personnages Disney préférés version 50 nuances de Grey
La vérité sur le petit pénis

Ajouter les points
15
Points
Mademoiselle Cordélia
Cordélia tient un blog littéraire et essaye d’écrire des livres. Tu trouveras donc sur son blog des articles de lecture et d’écriture, mais tu verras que ça parle aussi de militantisme, de féminisme et de la cause LGBT+ parce qu’elle est sienne, la cause LGBT+