Culture

La classe moyenne par-ci, la classe moyenne par-là… Mais c’est quoi en fait la classe moyenne ?

21 octobre 2014 - 12 : 00
par Camille G
Chaque année, les médias nous bassinent avec le concept so fashion de la « classe moyenne ». Et c’est marrant de se rendre compte que c’est lors des réformes fiscales que ce mot refait son apparition.

Est-ce cette nouvelle mesure sera positive pour la « classe moyenne » ? Et de 1.
La classe moyenne pourra-t-elle supporter ces changements ? Et de 2.
C’est toujours la classe moyenne qui trinque. Et de 3…

Cela fait chic de sortir dans ses brunchs que l’on est le pantin de l’Etat puisque l’on fait partie de la classe moyenne (et de 4).

Bref, le social en bouffe tout le temps et sans même plus s’en rendre compte.

Mais quelle est donc cette fichue classe moyenne ?!


C’est un concept vaste qui regroupe des citoyens situées au-dessus des classes dites « pauvres » mais clairement à dix milles lieux des classes « pétées de thune ». Le reste sera donc appelé classe moyenne. Qu’est-ce qu’un démuni et qu’est-ce qu’un riche ? That is the question !

Certains vous diront que votre classe dépend de votre catégorie socioprofessionnelle, de vos revenus…

Et là j’ouvre une parenthèse, parlons bien, parlons peu, parlons argent :  50% des salaires selon Le Monde se situent entre 1 560 et 2 569€ net par mois pour la classe moyenne, contre 1 500€ en moyenne pour la classe plus pauvre. Fermeture de la parenthèse financière.

…de votre patrimoine, du nombre bébés dans le foyer…

En gros, la classe moyenne c’est un peu comme un placard de nana, on y empile tout sans trop ranger ou sans vraiment se concerter. On ne sait finalement pas trop ce que le dressing contient…

En tout cas ce que je sais, c’est que cette classe ne bénéficie d’aucune aide sociale. Non, rien ! Et au rythme que la France connaît, à force de raquer, la classe des moyens va terminer dans la classe des moins aisés… A chaque mandat, la droite comme la gauche nous la met clairement à l’envers.

Mais faire partie de la classe moyenne, c’est cool, c’est LA classe en devenir, en mutation ! Les économistes Eric Maurin et Dominique Goux ont inventé un tout nouveau concept : l’hyper classe moyenne. Et là, tu te sens soudainement trop « in » quoi. Cette classe se situerait entre la bourgeoise et le prolétariat. En gros, si tu dépenses ton salaire à la fois dans des associations à but humanitaire et que tu pars au soleil aux Maldives, y a moyen que tu tendes à développer ton ascension sociale.

Alors ne désespère pas et surtout n’épargne pas. A ta retraite, tu toucheras que dalle, et en plus les livrets d’épargne ne dépassent pas le taux à 1%. Fais-toi plaisir petite classe moyenne, les riches sont trop loin devant toi pour que tu les rattrapes…
Ajouter les points
15
Points
Camille G
Curieuse, Grande Gueule, Warrior mais complètement Fleur Bleue. Au fait je t'ai pas dit ? Je suis une gluten et lactose free pour avoir une belle peau (j'ai même créé une rubrique à ce sujet sur le blog pour vous aider à vaincre l'acné) !