Geek

Comment devenir un blogueur influent ?

15 octobre 2014 - 17 : 00
Voici LE mec qui va vous permettre de développer votre blog... Et il adore les chats !

C’est la rentrée et comme d’habitude avec elle arrive les bonnes résolutions ! Tu reprends le sport, une nouvelle année (pour toi ou les enfants), ou tout simplement la reprise commerciale des entreprises. Bref ! L’activité de la France reprend après un bel été et des vacances farniente…

C’est tout naturellement que tu te poses des questions sur comment re-booster ton blog ? Quelles astuces, quels outils utiliser en vrai, concrètement pour devenir THE personne à suivre sur Inta ou Twitter ? Ces secrets vont vous être révélés ici à travers cette interview de Chronique d’un EX jeune célibataire… *scoop*

Tu as créé ton blog il y a environ 3 ans, t’attendais-tu à un tel succès ? Non. Parce que quand j’ai commencé mon blog, j’ai commencé avec la meilleure raison qui soit – et comme tous les blogueurs  : j’ai écrit par envie. Mon objectif, c’était juste de vouloir partager mes textes, sauf que ma formation de base fait que je m’intéressais au marketing et aux réseaux sociaux. C’est donc très vite que j’ai mis en place une construction d’un environnement numérique.

C’est justement ma deuxième question, qu’as-tu fait au début pour développer ton audience et ton blog ? La première chose que j’ai faite justement, c’est de partager. Au début, on commence à bloguer, on publie et on le dit à 2 ou 3 de ses amis, sauf que clairement ça ne suffit pas. Il fallait trouver des vecteurs de communication pour essayer de diffuser à différentes communautés ce que j’étais en train d’écrire, et c’est là que les réseaux sociaux sont magnifiques : pour qu’on te trouve, il faut qu’on tape ton nom sur Google (c’est ce qu’on appelle le référencement). Et à moins que tu aies un nom que tout le monde connaisse, c’est compliqué (sauf si tu t’appelles Justin Bieber)… Il faut que tu t’appuies sur ta communauté pour la diffusion comme sur une page Facebook.

Quels outils conseillerais-tu d’utiliser justement pour diffuser ? Tu parles de Facebook, mais y-a-t-il des applications ou d’autres choses à connaître ? Il y a une méthode, la plupart ne le savent pas, mais il y a une manière au niveau de ton blog que tu peux utiliser : la manière dont tu écris ! Les mots-clefs, le titre, les expressions en gras, les balises… Les hashtags ? Non, les hashtags c’est encore différent, cela va te servir sur Twitter et sur Facebook, mais pas dans ton texte. Par contre, les balises (titres en gras), les mots-clefs, les expressions en gras, et ton titre sont des éléments super importants pour être référencé dans ton domaine. Il faut en clair être précis, donner une ou des thématiques qui pourraient être en lien avec mon texte, pour que si l’on tape ces thématiques dans Google, on puisse te retrouver. Exemple : on écrit sur une rupture, donc l’amour, on met l’accent sur des sentiments difficiles, le développement personnel, etc. Il y a bien évidemment des thématiques qui vont marcher plus que d’autres, si tu écris sur 30 ans, des chats, du sexe, c’est une thématique qui explose sur le web (surtout les chats). On y pense pas, mais c’est super important sur les réseaux sociaux, avec en prime des stratégies complètes et différentes sur chaque réseau social : Twitter, Facebook, Google+, Pinterest, Instagram, etc.

Ma question était  « quels outils peut-on utiliser » ; en résumé, toi tu utilises surtout les réseaux sociaux que tu viens de citer pour être médiatique. Toi, tu as étudié le moyen d’être plus influent grâce à tes études, mais est-ce que les SBG peuvent trouver ces stratégies quelque part ? En tapant stratégie + Twitter sur Google parexemple ? Oui, tu vas les trouver facilement, le web regorge de conseils de ce genre. Mais après, ce qu’il se passe, c’est que tu deviens presque comme une entreprise. Tu dois interagir avec ta communauté, discuter avec eux, leur répondre, augmenter la fréquence de tes posts, leur attractivité. Donc il va falloir que tu analyses tes statistiques Être disponible aussi, c’est presque une deuxième vie que tu me décris là… C’est même carrément une deuxième vie, mais une fois que les stratégies sont établies, tu vas pouvoir constater très vite les résultats. Parexemple, si tu prends ton blog Réflexions d’une Working Girl, tu regardes le nombre de likes, de visites par jour. Par contre, tu n’as pas pensé quand tu publies un nouveau texte à quelle heure il a le mieux marché, quel type de personne a liké le relais de ton article sur Facebook, d’où ils viennent, ce qu’ils font, etc. Tu dois, en gros, tout décortiquer sur tous tes réseaux sur lesquels tu es actif. J’irai même plus loin, si j’ai un conseil à donner c’est qu’avant même de se lancer sur un réseau, il faut que tu sache déjà quelle stratégie tu vas utiliser. Aller sur Facebook pour juste « y être » ou aller sur Twitter par curiosité : ça ne sert à rien. Par contre, être sur Twitter pour aller chercher des influenceurs, donner des informations à ceux qui nous suivent sur les billets d’humeur et ensuite promouvoir nos propres billets : là, ça aura des résultats !

Puisque tu viens de nous guider, est-ce que tu pourrais nous donner des conseils ? Par exemple, si une SBG te contacte, tu serais capable de l’aider à percer spécifiquement dans le milieu du blog ? *Attention double scoop !* Je le fais parce que je vais me lancer à la rentrée en tant que consultant en communication web/numérique. Et dans le but justement de pouvoir aider les gens à établir des stratégies et process, pour pouvoir non pas plus utiliser, mais pour mieux utiliser les réseaux.

Tout le monde utilise déjà les réseaux, mais là c’est sûr que si tu te lances en free-lance c’est qu’il y a déjà une certaine expérience du vécu et d’un savoir (en plus de tes études) à transmettre. Oui, j’ai utilisé cette stratégie sur Chronique pendant 5 ans, et sur d’autres projets à côté également, mais il n’y a pas de preuves. J’ai juste réussi à prouver sur un cas qu’effectivement ça pouvait marcher. Après, le problème est que chaque blog a sa propre communauté, et que ce que j’ai mis en place pour Chronique ne marcherait peut-être pas avec Réflexions. Il faut adapter la formule aux cibles et à la communauté, qui attendent certainement d’autres choses. Une astuce de marketing avant de vous quitter : QQOCP. Qui ? Quand ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Si tu es capable de répondre à ces questions et de le développer à chaque fois que tu vas sur un réseau, tu as réussi…

Voilà les conseils de Chronique d’un Ex-jeune célibataire, que j’avais déjà interviewé pour les SBG sur la sortie de son appli en Juillet. J’avais pensé que la formidable histoire qu’il avait vécue vous serait profitable. Je n’avais pas pensé qu’en plus, il en ferait son métier ! Outre le fait de lui souhaiter une ascension – encore plus – fulgurante, n’hésitez pas à faire appel à lui, dorénavant, Chronique est à vous… pour quelques leçons ! :)
Ajouter les points
15
Points