Beauté

Contouring et highlighting pour les nulles : tout de A à Z

18 mars 2017 - 08 : 52

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler d'une des bases du maquillage, soit le « contouring et highlighting », qu'on pourrait exprimer en français par la mise en relief du visage. Ce n'est pas quelque chose de nouveau, mais c'est surtout de plus en plus connu et utilisé.

Pour celles qui ne savent absolument rien de ce que tout ça veut dire, le « contouring et highlighting » est une méthode de maquillage qui permet de mettre en valeur les structures du visage à l'aide de points de lumière et d'ombrage.

Certaines peuvent s'en servir pour adoucir certains traits (nez trop large), ou encore pour en accentuer ses pommettes, (en mettant en valeur la ligne de la mâchoire).

Par contre, il ne faut pas croire que le contouring sert nécessairement à changer les traits naturels du visage. Son utilité est d'abord de lui donner de la dimension, en mettant en valeur la structure déjà présente. C'est d'ailleurs plutôt logique, puisque notre visage n'est pas du tout plat et la lumière reflète de façon différente sur chacune des parties.

Maintenant, c'est l'heure du cours sur le CONTOURING.

Quels produits utiliser pour FAIRE DU CONTOURING ?

Comme je le dis souvent, chacun a des goûts et des besoins différents en la matière. Ce qui veut dire qu’il vaut mieux utiliser ce avec quoi vous êtes le plus à l'aise. C'est ce qui est fantastique de l'art du maquillage, c’est que chaque personne a sa façon de faire les choses et il n'y a pas toujours des méthodes qui s'appliquent sur toutes.

Plusieurs préfèrent appliquer des produits en poudre parce qu'elles trouvent l'effet plus naturel et à l'inverse, celles qui choisissent la crème ou le liquide peuvent y trouver plus de précision.

Vous pouvez utiliser par exemple deux fonds de teint, un plus pâle que votre teint pour illuminer, et un plus foncé pour faire l'ombrage.

Pour les produits en poudre, il se vend des palettes spéciales pour le contouring, mais une poudre bronzante mate (très important) fait très bien l'affaire. Pour illuminer, un anti-cernes peut s'avérer bien utile.

Pour ma part, j'ai utilisé une palette spécialement pour le contouring de chez bhcosmetics, qui contient aussi des fards à joues !

palette contour

Comment ça fonctionne, le contouring au juste ?

C'est simple, d'une part on utilise le foncé pour faire l'ombrage, ce qui donne des traits plus « découpés » et de l'autre côté, on illumine avec un produit clair pour mettre en valeur.

À quels endroits appliquer les produits de contouring ? Comment ?

C'est à partir d'ici que je vous explique les étapes !

Pour les produits liquides, c'est super simple, après votre fond de teint habituel vous appliquez au pinceau le foncé et le pâle comme dans l'image plus bas et vous adaptez selon votre visage. Vous ne faites que mélanger avec un pinceau (kabuki idéalement) par la suite.

PendantApres

Puisque je suis pâle naturellement, l’effet est discret, je précise que la couleur la plus pâle doit se situer sous les yeux, sur le nez, le front, le menton, l'arcade sourcilière et la mâchoire.

Avec la poudre, c'est presque aussi simple ! Vous aurez d'abord besoin de quatre pinceaux différents.

pinceaux contour

1. Pinceau angulaire pour les ombres de plus grosse surface
2. Pinceau pour les yeux pour les plus petits détails (fluffy si possible pour bien mélanger)
3. Gros pinceau pour illuminer
4. Pinceau plat pour illuminer les petits endroits

Partie ombrage

contour 1

1. Pinceau angulaire
2. Pinceau fluffy

Partie illuminateur

fini sourire

3. Gros pinceau
4. Pinceau plat

Pour terminer, vous pouvez faire votre maquillage habituel ! Perso, j'aime bien rester dans le léger avec cette méthode et ajouter seulement un fard à joues, un mascara et faire mes sourcils.

Quelques conseils pour les débutantes

1. Pour votre toute première fois, il est préférable de prendre votre temps et de n'avoir rien de pressant à faire, surtout si vous choisissez les produits liquides. Explication : Vous aurez sûrement besoin de plusieurs essais avant de réussir. C'est un peu de l'essai-erreur et beaucoup d'apprentissage. Il faut apprendre à connaître son visage et à y reconnaître la structure. Vous pouvez réussir, tout comme faire un total gâchis et personne ne veut sortir avec une tête de clown !

2. La clé du succès : bien mélanger, surtout pour la technique avec crème

3. Pour la poudre, mieux vaut peu que trop !

Ajouter les points
15
Points
Marianne Maquillage
Je suis une passionnée de tout ce qui touche de près ou de loin le maquillage, ainsi que les DIY et les idées brico. J'essaie de partager ma passion et mes quelques astuces ici sur mon blog.