Famille

Tu sais que tu es amoureux quand…

14 février 2017 - 09 : 03

Quand on est amoureux, il y a certains signes qui ne trompent pas. En voici quelques uns :

  • Tu peux passer des heures à le / la regarder dormir, émerveillé comme un gosse devant le sapin de noël.
  • Quand il / elle n’est pas là, tu te précipites sur ton téléphone dès qu’il sonne. Ah non ! Pas la peine ! Ton téléphone et ta main ne font plus qu’un.
  •  Tous les trucs qui chez d’autres te donnent des envies de meurtres, chez lui/elle tu trouves ça craquant.
  • Tu n’écoutes plus que des chansons un peu tartes sur LE grand amour (exemple : en ce moment même, j’écoute « Before Your Love » de Kelly Clarkson).
  • Tu parles de lui/elle tout le temps, à tout le monde. Même que parfois, tes proches en ont marre. Mais en même temps, ce n’est pas ta faute, c’est parce qu’il/elle obsède toutes tes pensées.
  • Quand il/elle n’est pas là, tu dors avec un objet qui lui appartient de type foulard/chemise/tee-shirt/les trois en même temps (rayez les mentions inutiles) parce que comme ça, c’est comme si il/elle était là.
  • Tu ne parles plus qu’en disant « son prénom » et moi ou « nous » parce que tu n’es plus un être à part entière, tu es un couple : quatre bras, quatre jambes, quatre yeux, quatre fesses, deux sexes, deux bouches et deux cœurs qui battent à l’unisson.
  • Tu deviens soudain inamicale envers toute personne du même sexe que toi qui s’approche un peu trop près de lui/elle.
  • Tu te surprends à être là, immobile durant une seconde, te mordillant la lèvre et souriant bêtement parce que tu viens de te rappeler un truc qu’il/elle a fait/dit de vraiment adorable.
  • Tu passes par tous les états possibles et répertoriés à ce jour chez l’être humain : calme, euphorie, joie, peine, excitation, colère, chaud, froid, rire, larmes… Le tout en l’espace d’une journée ou d’une heure. Non, tu n’es pas malade, non, ce n’est pas la grippe. C’est juste l’amour.
  • Tu te mets à te poser des questions du genre : « est-ce qu’il/elle va aimer cette tenue ou cette coupe de cheveux » et tu es capable d’en changer selon la réponse.
  • Cela fait trois mois que vous êtes ensemble mais il/elle connaît déjà toute ta famille et toi la sienne. Et secrètement, tu as déjà choisi ta robe de mariée, les prénoms de vos enfants et la couleur des murs dans les toilettes de la salle de bain du bas de votre maison de vacances.
  • Tu as perpétuellement besoin que vous soyez en contact alors tu le/la touches tout le temps : main dans la sienne, baiser, caresse sur la joue, tête sur son épaule, baiser dans le cou, chatouille… Un peu parce que son contact t’électrise et un peu aussi pour bien montrer qu’il/elle est à toi, pour marquer ton territoire. Tu aurais bien fait pipi partout mais tu a quand même une certaine dignité à tenir.
  • Tu te mets à nommer des filles ou des garçons que tu ne connais pas par l’intitulé : « cette salope » ou « ce connard. » par ce que lui/elle les appelle « ex ».
  • Tu l’as en fond d’écran sur ton téléphone. Et dans ton répertoire, il/elle est rentré à mon amour/mon ange/ma puce/bébé (entourez la réponse exacte). 
  • Tu acceptes de faire des trucs que tu n’aurais jamais fait avant parce qu’il/elle aime ça. Et parfois, tu te surprends même à trouver ça sympa.
  • La première chose que tu fais le matin, c’est de lui envoyer un texto. Et c’est également la dernière chose que tu fais le soir. Seulement parce que tu ne peux pas envoyer de message en dormant.
  • Tel un(e) drogué en manque de sa dose, tu es patraque quand il/elle n’est pas là.
  • Tu l’appelles vingt fois par jour juste pour entendre sa voix. Et au moment de raccrocher, vous faites le jeu du « non c’est toi » alors que tu t’es toujours foutu de la gueule de ceux qui font ça.
  • Il / elle t’a manqué alors que vous vous êtes quittés il y a six / huit / douze heures.
  • Tu te remets à regarder tous les films pour enfants finissant par « Ils se marièrent et vécurent heureux pour toujours » et tout un tas de films romantiques que tu ne regardais plus parce que leur histoire d’amour parfaite et leur débordement de bonheur te narguaient.
  • Pour toi, il/elle surpasse tous les Ryan Gosling, David Beckam, Beyoncé et autre Mila Kunis sur le plan de la beauté.
  • Tu viens de lire cette liste en hochant la tête à au moins une de ces affirmations voire à toutes. Et ça t’a fait sourire parce que ce qui vient d’être énoncé est vrai. Même que tu vas lui montrer ça tout de suite.
Ajouter les points
15
Points