Famille

Comment dire « au revoir » à un ex en mal d’amour ?

16 mars 2016 - 11 : 18

Bon, vous vous êtes aimés, follement, passionnément, extrêmement, ardemment, fougueusement, dangereusement même, avec trop de –ment là-dedans peut-être…

Oui, c’est le trop-plein, enfin de ton côté tu as atteint la limite du ras-le-bol et tu as royalement envie de balancer ton portable à chaque fois que tu reçois un texto larmoyant de suppliques de ton ex, et de son côté à lui c’est un trop d’amour ou de réalisation tardive que tu es (étais) l’élue de son cœur, ah ah ah mais que c’est triste car il continue à t’aimer tout seul alors que ton esprit plane à 3000 mètres au-dessus et que tu fais tout pour ignorer ses roucoulements pathétiques d’amant éconduit.

Mais zut alors, comment fait-il pour ne pas voir que tu as tourné la page ? Que tu ne souffres plus (ce qu’il te reproche d’ailleurs) et que tu n’as plus besoin de lui dans ta vie ?

En effet, qu'y a-t-il de plus pénible que de se coltiner son ex des heures durant au téléphone, à épancher sa peine dans tes pauvres oreilles compatissantes (pas tant que ça d’ailleurs, tu t’entraînes à accomplir cet exploit d’appliquer du vernis deux couches sur une main puis l’autre sans poser le combiné, tadam ! et mince, tu viens de colorer le fil de la ligne en rose fluo … :/) – et merde, il y en a marre, qu’il arrête de me supplier ; j’ai pris ma décision, c’est terminé avec ce type !

C’est quand même un tout petit peu de votre faute s’il revient vers vous, c’est sans doute qu’il a l’impression que tout n’est pas perdu et que la fissure peut être recollée ! Soyez franches les meufs, et pour cela il ne faut pas passer par quatre chemins, au risque de vous remettre avec lui un beau jour accompagnées de ce sentiment amer et de cette petite voix en vous qui fera « mais pourquoi je me suis remise avec ce con, avec tout ce qu’il m’a fait subir ? ».

Apprenez à dire non et à couper court. Il t’envoie encore des SMS où il te raconte que sans toi, la vie n’a plus aucune saveur, que tu lui manques comme un doudou à un enfant, ou qu’il ne retombera plus jamais amoureux après toi ? Ne lui réponds pas, mais alors surtout pas. Ce serait lui donner l’occasion de surenchérir, et de prendre la main. Tu te connais, tu as tes petites faiblesses, tu risquerais de retomber dans ses bras, amadouée par ses doux compliments qui te rappellent que tu es la seule qui compte à ses yeux. Mais FAUX, toi tu vis très bien sans lui, et fais-le lui comprendre d’une manière simple : ignore-le.

Etre en couple avec lui, tu as donné : il ne te comprend pas. La seule chose qui fonctionnait dans votre couple était encore le sexe. Et tu aimes encore ses petites fesses moulées dans ce jeans, et tu ne te lasses pas de penser à ses yeux dévorant ta poitrine… On a compris  : tu es encore attirée par lui physiquement, et il semblerait que l’alchimie qui subsistait entre vous n’ait fini de faire des siennes.

Ok dans ce cas, tu as donc le choix.

Choix numéro un : tu acceptes de le revoir mais pour des raisons sexuelles uniquement. Sois cependant bien consciente des conséquences que cela peut impliquer (des exs peuvent-ils devenir sex friends ?) et il est également nécessaire que le détenteur de pénis soit d’accord pour que les choses prennent une telle tournure. Le risque étant de repartir comme avant, en mode couple et de revenir à la case départ – les raisons pour lesquelles vous vous êtes séparés n’en auront pas disparu pour autant.

Choix numéro deux (et je le préconise fortement) : tu effaces toutes ses photos de ton téléphone, ordinateur et autres pour ne plus être confrontée à son image de séducteur et la logique du processus exige également que tu refuses de le revoir, ne serait-ce que pour aller boire un verre. Tu risquerais de craquer pour son joli minois à coup sûr. « Loin des yeux, loin du cœur » semble être un adage qui se vérifie en période de rupture. Tu t’engages donc à supprimer numéro de téléphone, adresse email et amitié Facebook, pour éloigner de toi toute tentative malsaine de :

1) reprise de contact

2) espionnage et harcèlement (l’attitude « a-t-il de nouvelles amies FB féminines » est à proscrire : tu te fais du mal inutilement. Il refait sa vie, et alors ? n’est-ce pas ce que tu voulais au départ ?)

Car oui, la rupture, pour être efficace, doit être nette et sans compromis. Sois honnête avec toi-même et résous-toi : si cela n’a pas marché entre vous, pourquoi regarder vers le passé ?

Dis-toi que tu es sûrement mieux toute seule et qu’un jour, tu feras la rencontre d’un homme qui te mériteras… Et s’il ne comprend pas que tu ne l’aimes plus, laisse tomber, il finira par se résigner et passera à autre chose. L’important, c’est de se préserver soi avant tout.

« Et si je me rends compte que je l’aime encore ? » Ah ça, je n’ai pas de réponse tout faite. Enfin, il faudra attendre mon prochain article pour ça ! :)

Ajouter les points
15
Points