Famille

Le clin d’oeil, celui qu’on reçoit d’un homme qui nous plaît !

18 mars 2017 - 07 : 45
par Laura

Nouvelle apprentie d’une grosse entreprise à Lyon, je prends petit à petit mes repères. Ouverte et souriante, je tente de multiplier mes contacts professionnels. Du coup, au bout d’un mois d’ancienneté, je commence à connaître pas mal de monde, ce qui me facilite le travail au quotidien.

C’est en prenant tous les jours à la même heure ma pause « clope » que j’ai fait la connaissance de plusieurs personnes d’environ mon âge. Parmi ces rencontres, il y a Lui : presque la trentaine, discret, charmant, sympathique… Il dégage un air intelligent qui semble témoigner de l’existence d’un humour solide et d’une belle personnalité.

Aux premiers abords, ce n’est pas un mec que l’on remarque. Sa discrétion est à la fois son plus grand défaut et sa plus belle qualité. Ce que j’ai remarqué en revanche, c’est son style décontracté et ses cheveux bruns et longs. Il me faisait penser à mon premier grand amour. Physiquement, il est son contraire. Lui est d’une taille normale, plutôt mince avec des traits fins, et légèrement métissé. Bref, il est craquant mais ça, je ne l’ai pas vu dès le début.

Par la suite, je le croise régulièrement pendant la pause. Une fois, alors que nous sommes tous les deux, il devient bavard et me pose plein de questions sur mon travail, ou ma personne. Après tout, il essaie juste d’être gentil et poli, non ?

Cependant, c’est à ce moment précis que j’ai commencé à le regarder d’un autre œil. Premièrement, j’aime sa voix. Douce et posée, elle est aussi très rassurante. Deuxièmement, il a un joli regard. Celui de quelqu’un qui, concentré, écoute attentivement l’autre. Troisièmement, il ne fait pas semblant d’écouter, il retient les choses. Et ça, ce n’est pas donné à tout le monde.

Depuis, je le trouve incroyablement charismatique. Malgré tout, je ne me vois pas avec lui. Peut-être parce que, depuis mon ex, je me suis jurée de ne plus jamais m’intéresser à ce genre de mec, « bad-boy-intelligent-discret ». Une espèce dangereuse d’hommes, car totalement ignorante de son potentiel réel. Si ces mecs découvraient leur capacité de séduction, ils pourraient mettre le monde à leurs pieds. Ceux qui en ont conscience sont des stars. Johnny Depp en est le parfait exemple. Attention, je ne dis pas que Lui ressemble à Monsieur Depp.

Aujourd’hui, je m’interroge. Après l’épisode du clin d’œil, toi aussi, chère lectrice.

Ce midi, je le croise au self, il me sourit et il me lance furtivement un clin d’œil. Ça m’a bouleversée. Pour moi, ce n’est pas un acte anodin. Je sais qu’il n’est pas un habitué du genre. Certains le sont, et clignent des yeux à tout va, sans raisons particulières. Ce n’est pas son cas, car c’est la première fois que j’ai droit à un clin d’œil de sa part.

D’après mon expérience, le clin d’œil est presque une invitation à la drague. Les rares hommes qui m’ont offert un clin d’œil peu après une rencontre sont des mecs que j’ai sincèrement aimés et avec qui je suis sortie un moment. Après, je ne m’emballe pas car, comme je l’ai dit plus haut, je ne pense pas qu’il soit la personne qu’il me faut. Cependant, cet épisode me trotte dans la tête.

L’interrogation la voici. Que penser de son clin d’œil ? Faut-il y voir une signification particulière ? La suite (peut-être) au prochain numéro.

Ajouter les points
15
Points
Laura
Je suis gourmande, susceptible et râleuse (surtout quand on veut goûter mon dessert). Mais à part ça, je ne mords pas, je vous jure !