27 400 Followers
26 494 Fans
6 048 Abonnés
4 099 Suiveurs
6 102 Abonnés

Voyons nous, ou le premier site de rencontres en ligne qui ne me fait pas fuir

7 Partages Facebook 0 Twitter 6 Google+ 1 Email -- 7 Partages ×

The We and the I1 Voyons nous, ou le premier site de rencontres en ligne qui ne me fait pas fuir

 

Vous l’avez sûrement remarqué, depuis quelques semaines, nous essayons de vous informer le plus possible des bons plans et des choses intéressantes qu’on découvre sur le net, soit parce qu’on nous envoie (comme à vous très certainement) sur les adresses mail de contact du blogzine (parfois/rarement/une fois sur mille – rayez les mentions inutiles) des communiqués de presse intéressants et dont on a envie de parler, soit parce qu’on tombe par moment nez à nez avec un site sympa.

 

Là, en l’occurrence, pour le site dont je vais vous parler aujourd’hui, il s’agit du premier cas. Oui, parce que bon, certaines d’entre vous le savent déjà, je me suis mariée il y a tout juste un mois et ça aurait quand même été bizarre que je traîne sur des sites de rencontres. Et en plus, j’ai rencontré mon mari durant mes études, en prépa, et j’ai toujours eu une sainte horreur de ces rencontres « virtuelles ».

 

Bref, nous avons reçu un communiqué de presse qui, étrangement, a attiré mon attention (même si, pour celles qui suivent, je n’étais manifestement pas une cible facile à convaincre) : en effet, le concept du site est de donner la priorité à la rencontre IRL (In Real Life). En vrai quoi, à l’ancienne, avec un vrai rendez-vous, de vraies mains moites, de vrais bredouillements, et surtout un vrai échange. L’unique moyen de savoir si cette « alchimie » nécessaire à toute relation est bien là, ou si, dès le premier coup d’œil, à cause d’une question de physique (« je me suis toujours jurée de ne pas sortir avec un mec qui prend ses ongles pour un double cheese burger, donc désolée mais ça ne va pas être possible »), on sait qu’on ne souhaitera pas poursuivre la relation plus loin.

 

Le site est tout jeune puisqu’il a été lancé en juillet dernier, mais il a manifestement beaucoup plu puisqu’il a attiré plus de 1300 inscrits et qu’il y a déjà eu plus de 200 propositions de rendez-vous envoyées via le site voyonsnous.fr. En gros, on s’inscrit sur le site, on remplit un questionnaire précis sur sa personnalité, ses centres d’intérêts, la relation qu’on recherche, etc. On peut ensuite faire une proposition de rendez-vous en précisant un lieu, une date et une activité, et l’algorithme du site envoie automatiquement notre proposition de rendez-vous à une petite dizaine de célibataires qui nous correspondent le plus. Et on peut alors choisir avec quel célibataire on souhaite partager cette activité (sachant qu’on reçoit nous aussi en parallèle des propositions de rendez-vous).
 
RDVréel Voyons nous, ou le premier site de rencontres en ligne qui ne me fait pas fuir

 

Ce que j’ai aimé avec ce site :

 

Le concept, car l’idée de passer beaucoup moins de temps à échanger sur Internet, et de favoriser la vraie rencontre autour d’une activité qu’on aime, moi je dis bravo : ça évite les déceptions, l’attente interminable, et ça permet de construire tout de suite une relation, amicale ou amoureuse (ou alors de savoir dans l’heure qu’on ne reverra plus cette personne – dans tous les cas, c’est du temps de gagné !).

 

La gratuité de l’inscription, car jusqu’au 2000ème inscrit, pas besoin de payer quoi que ce soit. Un bon moyen de tester ce nouveau service sans avoir peur de se ruiner… et nous permettre de garder nos sous pour sortir justement avec ces charmants célibataires rencontrés via Voyons Nous !

 

La confidentialité du service, car si j’étais célibataire et que j’étais en pleine recherche de l’amour sur les sites de rencontres, je n’aimerais pas du tout que mes collègues, mes copines, ma mère, mon patron, ou tous les autres membres de ma famille soient au courant. Et sur ce site-là, au moins, notre profil n’est pas visible pas les autres membres (il ne l’est que lorsqu’on envoie une proposition de rendez-vous et que notre profil correspond).

 

Donc si vous avez envie de tester le site, vous pouvez vous inscrire gratuitement sur www.voyonsnous.fr, et surtout, n’hésitez pas à vous exprimer ici pour nous dire ce que vous en pensez : quels sites de rencontres avez-vous déjà testé ? Les avez-vous trouvés utiles ? Est-ce qu’un site comme Voyons Nous vous paraît intéressant ?

 

Sur ce, on vous souhaite de passer une très bonne journée et on vous dit à très vite pour de nouvelles découvertes made in web ;)

 

Article rédigé par So busy.

so busy 140x140 Voyons nous, ou le premier site de rencontres en ligne qui ne me fait pas fuir

 
 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez retrouver So Busy directement sur son blog.

7 réponses à Voyons nous, ou le premier site de rencontres en ligne qui ne me fait pas fuir

  • MARTIN dit :

    Ras le bol de ces sites de rencontres en tous genres, qui incitent les personnes en couple, à s’inscrire et à rencontrer d’autres personnes ……… Mon ami avec qui je suis depuis 4 ans, et qui est en déplacement très souvent, en profite et j’en ai plsu que RAS LE BOL de vos conneries !!! C’est LAMENTABLE de se faire de l’argent sur le malheur des autres !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Bianco Benoit dit :

    Bonsoir j’avais rdv avec mademoiselle Céline Antibes le samedi 15 mars a 21h00 je meus suis rendit sur les lieu la mademoiselle miettes pas la veilliez parvenir un autre rdv merci

  • Yann dit :

    « voyonsnous » pratique la discrimination géographique !
    En effet, les rendez-vous ne sont proposés que dans de très grandes villes, de ce fait, ça oblige à faire 300-400 ou 600 km (A.R) pour « aller prendre un café » avec une inconnue même « sélectionnée »!
    C’est totalement exorbitant !
    Alors qu’une liste de toutes les villes serait plus raisonnable et réaliste, non ?
    De plus, les personnes qui donnent RDV semblent totalement inconnues dans ces mêmes lieux, s’agit-il de leurres ?

    • arnaud dit :

      Je me pose la même question du leurre, pratique malheureusement courante pour ferrer le poisson et le faire passer à la caisse. En effet, à peine inscrit sur Voyons-nous, je reçois une invitation d’une charmante blonde… Découvrant le site, je clique pour accepter, et… damned… voilà qu’il faut sortir ma CB. Certes une semaine est offerte, mais pas avant qu’on ait payé. Pas un pbme en soi, mis à part le vague sentiment d’être en train de mordre dans un gros hameçon. Et comme la naïveté me met très mal à l’aise, du coup STOP !.

  • raphaelle dit :

    lorsqu on est équilibré, je ne crois pas qu ‘il faille passer des heures , des jours, des nuits, à correspondre avec des milliers d ‘individus pour rencontrer l’âme soeur;de toute façon pour qu un couple fonctionne, il faut la triangulaire:amour, respect, confiance;si l’un des 2 partenaires n’est pas au point avec celà, vous pouvez chercher virtuellement toute votre vie .Mon ami, un artiste célibataire impulsif de 66ans, pervers narcissique, et bi- polaire prenait prétexte que nous ne nous comprenions pas, pour m’éjecter, car il s’était inscrit sur un site de rencontres depuis belle lurette.Il ne cessait de me répéter qu’il avait trouvé en moi, la femme de sa vie;mais comme il a toujours papillonné, il lui devenait invivable de rester l ‘homme d’une seule femme;c ‘est ainsi que je me suis trouvé sur la longue liste de ses conquêtes;une fois qu’il les a utilisees, il les garde comme amies, pour avoir le gîte , le couvert gratos, lorsqu’il fait ses petites virées pour se ressourcer sas moi.Voilà ce que l ‘on rencontre sur les sites, des messieurs charmants, avec un mailing plein d ‘humour, plein de petites attentions pour de grandes intentions…

  • Julie dit :

    Sympathique ce site de rencontre qui propose de vraies rencontre réelles, je ne connaissais pas du tout. Rien à voir avec les sites du genre adopte une meuf ou autre site pour plan cul…

  • Pourquoi pas, effectivement le concept est assez sympa!! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

classement-ebuzzing
Inscris-toi à notre newsletter !
newsletter
Les derniers articles Mode
Les derniers articles Maman