27 400 Followers
26 494 Fans
6 048 Abonnés
4 099 Suiveurs
6 102 Abonnés
1 Partages Facebook 0 Twitter 1 Google+ 0 Email -- 1 Partages ×
arton146 Une semaine sur la blogosphère #38

 

Nous avons tous en nous des failles, que nos sourires et nos rires vespéraux ne laissent point deviner à ceux qui nous sont inconnus ou même proches. Il en est ainsi de l’âme humaine, se travestir en un masque de carnaval riant pour que nos souffrances ne transparaissent pas au travers, mais nos nuits sont marquées de rêves qui nous rappellent que notre insouciance apparente n’est qu’une façade qui masque la complexité de notre Moi . Bavardages et Médisances nous révèle combien le monde sonne faux !
 
Le monde sonnerait sans doute moins faux si, comme Absolutely Fabulous, chacun de nous était capable de pardonner l’impardonnable, de laisser une chance à la vie… Oui, cette période de sa vie a été un moment douloureux, mais si elle a survécu, la face du monde s’en est trouvé changée, et avec elle, sa vie et d’autres vies aussi. Alors arrêtons de faire un drame d’une erreur passagère ! Une belle leçon de vie et de courage aussi.

 

La Blune pousse un petit coup de gueule sur ces langues de vipère qui veulent par leur pessimisme noyer les espoirs de vie de couple, au nombre des années qui se veulent difficiles à passer. Chaque couple est différent, chaque être unique qui le compose est porteur d’espoir et de futur, arrêtons de croire que l’Amour s’éteint, il suffit de peu pour que la flamme soit maintenue.

 

La Peste anticipe sur sa future crise de la quarantaine avec trois ans d’avance, des envies de liberté, de vie en solo. On rit de sa légèreté, de son insouciance, de ses vélléités de liberté, peut-être soit dit en passant El Chorizo est-il un peu en décalage avec son idéal d’homme. Avis à la population masculine !
 
Vivre en couple, ce n’est pas forcément envisager le mariage comme seule solution pour fonder une famille, c’est savoir se remettre en question à chaque anniversaire. Chimères et Tourbillons nous entraîne sur les questions délicates qui jalonnent la vie d’un « vieux » couple, les enfants en bas-âge, les différences culturelles et intellectuelles… Je trouve magnifique cette remise à l’heure des pendules qui permet de dire qu’au bout de onze ans de vie commune, deux enfants plus tard, un déménagement dans une contrée inconnue, leur couple est toujours debout malgré les tempêtes, en sachant garder le cap.
 
Et si par malheur vous touchez à cette personne qui lui est si chère… Faire fi des médisances, prendre la défense d’un être avec qui nous partageons le plus intime, quelle plus belle preuve d’amour !

 

La plus belle des déclarations d’amour pourrait se résumer dans cette simple phrase : « Il vaut mieux profiter aujourd’hui et craindre de perdre, que s’apercevoir ensuite de ce que l’on a perdu, car tout passe », des mots comme cadeau d’anniversaire à la femme que l’on aime, avec qui l’on a construit sa vie, en la remerciant de ce magnifique cadeau qu’elle nous a fait. A lire chez Mère Geek, dans sa rubrique A.Nonyme.

 

On se retrouve la semaine prochaine si vous voulez bien, avec mes nouveaux coups de cœur gueule. Bonne semaine à toutes !

 

Article rédigé par Petite Salamandre

commechiensetchats 140x105 Une semaine sur la blogosphère #38
 
 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez retrouver Petite Salamandre directement sur son blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

classement-ebuzzing
Inscris-toi à notre newsletter !
newsletter
Les derniers articles Mode
Les derniers articles Maman