22 889 Followers
21 414 Fans
5 827 Abonnés
3 927 Suiveurs
6 014 Abonnés
0 Partages Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Email -- 0 Partages ×

i love blogo Une semaine sur la blogosphère #34

 

Il faut aimer la vie, et l’aimer même si, le temps est assasin et emporte avec lui, les rires des enfants… Quelques paroles d’une chanson qui trottine dans ma tête de linotte, une belle entrée en matière pour aborder le sujet qui me tient à cœur aujourd’hui, de quel droit jugeons-nous ceux qui, de par leur passé, leur vécu douloureux, sont en droit de dire que la vie et eux, ce n’est pas forcément une belle histoire d’amour ? De quel droit nous qui avons tant pouvons nous fermer notre cœur à leurs souffrances  ? Un très beau texte de MarieHarmony sur un sujet grave, celui de l’émigration et des galères qu’endurent ces pauvres gens en quète d’un avenir meilleur.

 

Ma Vie Mon Handicap Mes Emmerdes écrit une lettre ouverte à sa chère Ô maladie… Derrière le sarcasme de ces propos, on ne peut qu’encourager l’auteur de nous rappeler que la souffrance ne gagne que si on la laisse gagner, un très beau combat qu’elle mène de main de maître et son blog est à son image, frais et plein de vie.

 

A l’heure où les vacances sonnent le clairon, où le soleil nous appelle vers des cieux plus cléments, en quète d’une couleur de peau moins blanche, moins visage pâle, MarieHarmony nous parle de cette couleur de peau qui dérange, de ce mélange un peu trop prononcé qu’on reproche à son couple, comme à ces autres qui ont rêvé un jour que nous serions tous égaux, peu importe la couleur de notre peau. C’était le rêve de Martin Luther King, c’est celui d’une Amérique qui a élu un président à la peau noire, c’est celui de ses soldats qui sont morts pour que triomphe la liberté en toutes terres, en tout temps…

 

Quelquefois le rêve se brise, et l’on devient un homme seul. La flamme dans ses yeux s’est éteinte, ses traits sont vides car non animé par cet âme qui le faisait vivre… Que devient-on quand on perd l’amour de notre vie, la compagne qui nous a fait de beaux enfants, qui à leur tour sont devenus parents ? Un homme seul qui erre dans le village de Chimère et Tourbillons.

 

Quelquefois, la vie est injuste, et brise nos chances.C’est l’histoire d’une anonyme (chez Mère Geek) qui nous raconte  que l’on peut voir souffrir un proche, le voir descendre aux enfers sans se plaindre pendant de longues années. Le handicap ou la maladie peuvent tous nous frapper un jour ou l’autre sans crier garre ! Alors avant que de juger, soyons juste tolérant et n’oublions pas notre humanité. Respectons ceux qui souffrent en sachant qu’ils ont perdu beaucoup, sans rien demander à personne.

 

Peut-être pourrions nous un peu relativiser nos petits problèmes d’ego et voir que la vie n’a pas que des mauvais côtés, puisque certains arrivent à voir l’arc-en-ciel même dans la tourmente ?

 

On se retrouve la semaine prochaine si vous voulez bien, avec mes nouveaux coups de cœur gueule. Bonne semaine à toutes !

 

Article rédigé par Petite Salamandre

commechiensetchats 140x105 Une semaine sur la blogosphère #34
 
 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez retrouver Petite Salamandre directement sur son blog.

3 réponses à Une semaine sur la blogosphère #34

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

classement-ebuzzing
Inscris-toi à notre newsletter !
newsletter
Les derniers articles Humeurs
Les derniers articles Beauté