27 400 Followers
26 494 Fans
6 048 Abonnés
4 099 Suiveurs
6 102 Abonnés

Dreams are my reality

0 Partages Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Email -- 0 Partages ×
dreams Dreams are my reality

 

Lecteur, il y a quelques temps j’ai pris la décision de m’investir d’avantages dans le développement et le rayonnement interstellaire de mon blog. Il faut que je me rende à l’évidence, ma vie professionnelle me procure assez peu de satisfaction. Plutôt que de me morfondre derrière mon écran et passer mes journées sur Zalando à baver sur des articles beaucoup trop chers pour moi, je me suis dit qu’il était grand temps de prendre mes cojones imaginaires dans mes mains et avancer ! La première étape a été d’intégrer une communauté de blogueuses qui me ressemblent et qui me permettraient d’élargir un peu mes horizons, peut-être même de créer des partenariats et de gagner en visibilité. Résultat : le blog a gagné 50% de visites en plus par jour ! Bon ça ne fait que 15 visites de plus, mais petit à petit je finirai bien par conquérir le monde ! Mouahaha !

 

La seconde, qui vient tout juste d’être validée, est l’achat d’un nom de domaine rien qu’à moi, qui fait moins amateur : www.anashoots4fun.com vient de voir le jour ! Merci d’offrir le meilleur des accueils à mon bébé qui devient grand. C’est comme s’il entrait au CP en fait…

 

La troisième serait d’être publiée dans la presse écrite, mais là pfffouuuuu il va me falloir de la patience, beaucoup de travail et un peu de chance. Ben, jme dis que finalement ma vie n’est pas si nulle et que beaucoup de femmes ou de jeunes filles pourraient se retrouver en moi. Comme moi je me retrouve dans les articles de Cosmo ou Biba. Je porte d’ailleurs une affection toute particulière aux sections « Mes pires hontes » que je pourrais nourrir par mes témoignages durant plusieurs mois. Eh oui, les ravages de l’alcool…

 

Et plus sérieusement, il faut bien que quelqu’un parte en guerre contre les publicités sur les tampons ultra-aborbants, les pâtes à cul anti-odeurs et les produits contre les mycoses vagUinales (ndlr : référence à Elie Semoun) ! Nan mais oh ! Comment on fait, nous les filles normales, en couple ou célibatos, pour continuer à séduire et susciter le désir chez nos choubidou ? Vous m’expliquez comment on fait pour retrouver de la sexytude après la diffusion de ces pubs dégueulasses ? Déjà qu’on peine au quotidien pour cacher la moustache qui repousse, la vieille culotte décousue, les pieds irradiés après une journée de travail dans les ballerines et les cheveux blancs qui apparaissent. On mène une double vie pour espérer voir notre vie de couple perdurer et ne pas sombrer dans le Bidochon style tellement tellement tentant.

 

J’ai une chance folle de vivre avec un homme particulièrement compréhensif. Il sait que je ne peux pas être nickel 365 jours par an. Et que pour avoir des jambes douces et être globalement bien entretenue, il faut passer par des phases de jachères passablement désagréables mais nécessaires. En fait, on applique les mêmes principes qu’une agriculture responsable. C’est la José Bové way of life.

 

Finalement, mon blog est à la fois un lieu de confidences, de potinages de beaaaatch (‘utain, Johnny et Vanessa, je m’en re-mets pas ! Heureusement, les filles dans Secret Story commencent à grossir. Ça, ça fait du bien au moral), et d’amusement dans lequel je renoue avec le processus de création qui est si mystérieux. Pourquoi à cet instant j’ai eu envie d’écrire, d’écrire cela et de cette manière ? Je n’ai pas vraiment de réponse, à vrai dire. Hier, j’ai tenté de rédiger un article, je m’y suis reprise à trois fois, mais rien à faire, quand ça veut pô, ça veut pô. Et c’est aussi cette dépendance au mystère créatif qui m’angoisse. Qu’adviendra-t-il de moi et de mon blog si un jour je n’ai plus rien à dire ?

 

Lecteur, si tu veux m’aider dans cette folle entreprise, tu peux :
- Liker et sharer ma page facebook avec tes friends

- Me suivre sur le blogzine zuper zuper guenial So Busy Girls

- Me mettre en relation avec Gad Elmaleh. Rien ne me ferait plus plaisir que de rencontrer la première personne qui m’ait plagiée ! En 1999, j’ai inventé l’expression « fi li bisou » (Soso, Chaks, Rachidum, vous étiez témoin) et en 2001 j’ai eu la surprise de l’entendre dans son second spectacle. Rooooo et qu’est-ce qu’il est beaaaaaauuuuuuuuuuuuu ! Pi, il est drôle et il sait danser, chanter, jouer de la guitare ! En fait, je suis raide dingue de lui depuis pfffiouuu hyper longtemps, et je me fiche complètement qu’il m’ait plagiée. Gad, épouse-moi spice de h’mar, alli! Je te pardonne tout, Marie Drucker, Charlotte Casiraghi, même ton film Coco !

 

Ceci est un message à l’attention de Chabichou : chérimoncoeurmonamour, pas de souci à se faire, je suis beaucoup trop vieille pour Gad. Je dois avoir deux ou trois ans de plus que Charlotte alors bon, on peut estimer que je suis périmée.

 

Voilà lecteur, c’est tout pour le moment (shit, je regarde vraiment trop la télé…).

 
Xoxo
 

Article rédigé par Anashoots4fun.

anashoots4fun 140x140 Dreams are my reality
 
 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez retrouver Anashoots4fun directement sur son blog.

Les commentaires sont fermés.

classement-ebuzzing
Inscris-toi à notre newsletter !
newsletter